Dee Dee Bridgewater © 2010 Pierre Grandidier. All rights reserved.

Dee Dee Bridgewater : un feu d’artifice en hommage à Billie Holiday

Tel un arc-en-ciel, Dee Dee Bridgewater est venue égayer le ciel gris et le moral du public du Printemps Musical (organisé par le LCTO) ce mardi 13 avril 2010 à la Philharmonie de Luxembourg, dans le cadre de sa tournée « To Bille With Love », et de son dernier album Eleanora Fagan (1915-1959): To Billie With Love From Dee Dee.

Accompagnée de Edsel Gomez (piano, direction musical, arrangements) pianiste de Dee Dee Bridgewater depuis 5 ans, James Carter (saxophone soprano, saxophone ténor et flute traversière), Greg Hutchinson (batterie) et Stefan Lievestro (contrebasse), Dee Dee Bridgewater était telle un feu d’artifice, rendant un hommage énergique, vibrant, mais aussi très émouvant à Lady Day.
Cependant, il faut avouer qu’avec ses envolées de scat, Dee Dee Bridgewater reste toujours plus proche d’Ella Fitzgerald que de Billie Holiday. Le multi-soliste James Carter, avec sa fougue et son énergie, rappelait également bien plus Coleman Hawkins que Lester Young, le Mr. President de Lady Day.

Quoi qu’il en soit tout ceci n’était pas pour nous déplaire, et le public n’est pas resté insensible à Dee Dee Bridgewater scattant aussi bien un trombone, un saxophone, un piano, une contrebasse ou encore une batterie. Comme Duke Ellington, elle est capable de catalyser l’énergie créatrice de ses musiciens et d’en faire ressortir le meilleur d’eux-même lors de solos d’improvisation à couper le souffle.

Set list: Lady Sings The Blues, Lover Man (Oh Were Can You Be?), Good Morning Heartache, Them Their Eyes, Don’t Explain, Fine And Mellow, ,Your Mother’s Son In Law , You’ve Changed (avec solo de batterie et clin d’œil à St. Thomas de Sonny Rollins), God Bless The Child, Strange Fruit, Miss Brown To You

Encore: All Of Me


 

--> PDF doc.

One Comment

  1. Tres classe ce site. Bravo Pierre pour tes photos « prenantes ». Le photographe en toi nous a manqué en Novembre quand Buena Vista Social club est passé a Geneve: Omara Portuondo la chanteuse de + de 80 ans avait une pêche incroyable et je n’ai aucune photo!