Serge Teyssot-Gay et Khaled AlJaramani © 2005 Pierre Grandidier. All rights reserved.

Serge Teyssot-Gay et Khaled AlJaramani

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


Visite au Luxembourg d’une des icônes du rock français : Serge Teyssot-Gay, accompagné de Khaled AlJaramani pour leur projet commun, InterzOne. Serge et Khaled nous ont offert tout le répertoire de leur album Interzone, paru en début d’année 2005, pour un concert très zen, voir spirituel, de 2 heures dans la salle phare du rock indé au Luxembourg, Den Atelier.

Serge Teyssot-Gay est resté plutôt timide, ou recueilli. Cependant, suivant l’exemple de Khaled AlJaramani, il a parfois fini par sourire en direction de son comparse et du public, sans pour autant se lancer dans des discours… peut-être inutiles. En effet, à l’écoute de ce duo guitare/oud (ou luth oriental), l’envie que l’on a est de fermer les yeux et de se laisser aller à la méditation. Serge et Khaled sont-ils adeptes du soufisme? Nous ne le saurons pas. En tous cas leur musique est d’une telle profondeur qu’elle nous aide à nous élever vers des cieux, bien au-delà de la routine quotidienne.

A l’image du titre « Rencontre », très belle boucle orientale qui se répète sans cesse, jusqu’au vertige des sens, Serge Teyssot-Gay et Khaled AlJaramani, nous démontrent avec InterzOne que la musique est une des plus belles rencontres, qu’elle permet un langage universel pour une communion des peuples, bien plus efficacement que n’importe quelle manœuvre politique.

Je n’ai pas pu me procurer la set-list, mais je pense que l’intégralité du dernier CD a été jouée, donc, dans l’ordre de l’album Interzone : Shataraban, Wings, Ayeb, Vitalité, Indian raga, Rencontre, Out fo walls, Helice mouvement, On the road.


 

--> PDF doc.